Portrait : Dr Julien De Ryck, cofondateur LearnyLib

J-Deryck

Julien De Ryck est le cofondateur de LearnyLib. Associé dans son cabinet, il est omnipraticien, orienté réhabilitation globale et parodontologie.

 

Parlez-nous de votre parcours professionnel et vos expériences passées, que vous ont-elles appris ?

J’ai réalisé mes études à la faculté de Bordeaux, et j’ai soutenu ma thèse en janvier 2018.

J’ai dès ma première année en dentaire effectué un stage en cabinet dans la structure de mon associé actuel. Je venais très régulièrement l’assister dès qu’il en avait besoin, ce qui m’a permis de très rapidement voir et comprendre de façon pratique toute la théorie qui nous était enseignée. Nous ne nous sommes jamais quittés et j’ai, dès l’obtention de mon CSCT, commencé à travailler à ses cotés.

Il m’a fait profiter de ses retours de formation, de son expérience et m’a délivré de nombreux conseils qui m’ont fait gagner beaucoup de temps et d’assurance auprès de mes premiers patients. Il m’a aussi donné le goût de la recherche permanente de protocoles cliniques de plus en plus modernes et aboutis, mais aussi à une activité d’omnipratique diverse, moderne et qui se veut qualitative.

J’ai suivi plusieurs formations :

La formation validante pour l’utilisation du CBCT

Travaux pratique et formation facette avec le Dr Jean-François LASSERRE

Travaux pratiques en endodontie avec le Dr Michaël LAURENT

Travaux pratiques pour éclaircissement dentaire avec le Dr Wallid BOUJEMAA et Dr Hubert CHAUVREAU

Formation parodontie « Clap Paro, la parodontie autrement » avec le Dr Matthias RZEZNIK, Dr Adrian BRUN et le Dr Sebastien JUNGO

J’apprends beaucoup aux contacts des praticiens que je côtoie, dans le cadre de LearnyLib, ou des rencontres extérieures.

 

Quel est votre projet aujourd’hui ? Votre objectif pour l’avenir ?

Aujourd’hui notre projet avec est de continuer à faire croitre l’activité de notre cabinet en y intégrant de nouvelles compétences.

Mon associé et moi même proposons des réhabilitations globales à nos patients. Nous faisons de l’omnipratique, lui s’occupe de l’implantologie et chirurgie du cabinet, quant à moi je m’oriente plus au niveau de la parodontie et l’esthétique. Nous souhaitons faire grandir l’équipe clinique et développer une activité de pédodontie, et d’endodontie avec l’acquisition du matériel nécessaire.

Restructurer notre cabinet sera nécessaire pour ça, et fait déjà partie de nos projets.

Je souhaite également continuer à me former, dans plusieurs domaines, dont la gestion des tissus mous et la chirurgie mucogingivale.

 

Comment sont structurés votre cabinet et votre équipe (nombre d’assistant.e.s et leurs rôles, fauteuils, agencement, lieu de travail etc.)

Notre cabinet est intégré à un pole médical dans lequel exercent avec mon associé et moi même deux médecins généralistes, deux podologues et quatre kinésithérapeutes. Nous partageons une salle de pause qui nous permet de nous retrouver tous les jours de 13 à 14h.

Au sein du cabinet nous avons 3 fauteuils de soin et un fauteuil dédié à la chirurgie, une salle de radio et une salle de stérilisation. Deux bureaux de secrétariat (un pour les présentations des plans de traitement, et un pour l’administratif, compta etc…).

Nous avons un collaborateur, deux secrétaires et trois assistantes.

Concernant l’équipe : nous sommes deux associés à 4 jours et demi par semaine, et travaillons avec une collaboratrice présente 4 jours.

Nous avons chacun une assistante dentaire à nos cotés afin de travailler à quatre mains.

Deux secrétaires sont là pour traiter les appels, la gestions des plannings, l’accueil des patients et la réalisation des devis.

Nous présentons nos plans de traitement en présence d’une de nos secrétaires, qui assurera l’accompagnement du patient dans ces démarches auprès des organismes d’assurance santé.

 

Comment est organisée votre semaine ? Combien de jours travaillez-vous ? Selon quel schéma ?

Je travail quatre jours et demi par semaine : Lundi, mardi en journée complète, mercredi matin et jeudi, vendredi en journée complète.

Les matinée commencent à 9h et se terminent à 13h. Les après-midi débutent à 14h et finissent à 19h.

Les premières dix minutes de la journée et les dix dernières sont dédiées au briefing et débriefing de la journée entre secrétaires et binôme clinique (praticien et assistante dentaire).


Comment faites-vous pour équilibrer vie professionnelle et vie personnelle ?

Ce rythme de travail occupe une grande partie de ma semaine.

Le mercredi après-midi est dédié à d’autres activités professionnelles et personnelles.

J’essaie autant que possible de dédier mes week-end à ma famille et mes amis pour compenser.


Quels sont vos conseils et astuces pour communiquer efficacement avec vos patients ?

Pour chaque nouveau patient, nous prenons le temps de réaliser un entretien patient-praticien.

Cela permet de réaliser le questionnaire médical, mais aussi de comprendre ce qui motive la venue de notre patient. Cela me permet d’obtenir une quantité important d’éléments, sur le rapport du patient avec sa santé, avec sa bouche, ses attentes et ses craintes. C’est une séance d’écoute active dont je ne peux plus me passer.

C’est une étape capitale afin de proposer, en cas de besoin, un plan de traitement adapté à la demande du patient.


Comment gérez-vous les situations délicates (stress des patients, douleurs, mécontentements) ?

J’explique beaucoup ce que je vais faire, mes patients savent pourquoi ils viennent et savent ce que nous allons faire au cours de la séance, pour beaucoup cela les rassure. Ceux qui ne veulent pas le savoir, savent vite me le dire, dans ce cas je respecte leur décision et me contente de les traiter agréablement.

Mes assistantes et secrétaires sont également sollicitées par les patients, elles savent répondre à leurs questions et les rassurer.

La visite chez un dentiste est une situation vécue comme stressante et anxiogène pour beaucoup de patients. C’est cette source de stress et d’anxiété qui crée des tensions et une rupture de communication pouvant engendrer un conflit. Il est important de toujours rester à l’écoute et d’engager la conversation.

Montrer que nous sommes humains aide beaucoup.


Le cas clinique dont vous êtes le plus fier ? (Exposez votre cas avec précision)

Le cas d’un patient de 26 ans, il allait devenir papa et voulait reprendre en main son hygiène bucco-dentaire.

Ancien toxicomane, encore habitué à la fumette, et apeuré face au dentiste.

Une réhabilitation globale a été proposée. Une grosse motivation à l’hygiène, des soins, 5 implants et une dizaine de prothèses conjointes on été nécessaires.

Des heures de rendez-vous, mais avoir pu redonner confiance au patient et lui permettre de retrouver le sourire avant l’arrivée de sa petite fille reste pour moi une expérience motivante et dont je suis fier.

Je vois toujours ce patient pour des séances de prophylaxie.


Qu’est-ce qui vous rend heureux au cabinet ?

Ce genre de situation, le challenge de prendre en charge des patients parfois apeurés qui in fine savent vous exprimer ô combien ils sont reconnaissants d’avoir écouté leurs angoisses et pris le temps de les remettre en confiance. Ce sont les plus motivants pour moi.

Ensuite chaque cas de réhabilitation globale est un challenge en termes de réflexion et planification de traitement, ce qui est très stimulant et contribue à me rendre heureux au cabinet.


Quelle est ou quelles sont les musiques qui vous boost ?

Les sons chill house d’un dj français nommé Paxel ?et les classiques rock, comme Pink Floyd, Queen et Bruce Springsteen.

Je laisse aussi le choix a mes patients de choisir le style musical de la séance, tout me convient en général.


Quels conseils donneriez-vous aux étudiants et tous jeunes praticiens ?

De profiter de leurs études et de tout ce qu’elles ont a leur offrir, expériences, soirées, rencontres. ?


Que vous a apporté LearnyLib ?

En tant que co-fondateur, LearnyLib m’a poussé à me réorganiser dans plusieurs domaines et developper de nouvelles compétences loin de ma profession d’origine de chirurgien-dentiste. LearnyLib m’a fait m’intéresser au développement personnel, à l’entrepreneuriat, à la lecture et bien d’autre.

C’est une expérience d’entrepreneurial très riche, qui m’a permis d’aller au contact de personnes formidables, avec qui, j’espère developper une amitié durable.

Côtoyer des talents comme nos intervenants est une source d’inspiration constante et de motivation pour mes journées au cabinet.

Formation : la préparation et le collage de A à Z des onlays, inlays et overlays

  • Formation 100 % en ligne, accessible où et quand vous voulez.
  • 10h de contenus pour devenir maître dans l'art du collage et de la préparation de vos onlays.
  • Tous les protocoles et trucs et astuces applicables au quotidien.
  • Cours vidéo, cas cliniques détaillés, exercices et fiches à télécharger.
  • Accès illimité dans le temps.
  • Accès aux mises à jour de la formation.
  • Intégrez le groupe Facevook privé de la formation.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Encore plus de lecture